L'essentiel de ParcourSup 2022

La plateforme ParcourSup est ouverte, l'occasion pour nous de faire le point sur cette procédure, passage (quasi) obligé pour accéder à l'enseignement supérieur.

ParcourSup 2022

Dates 2022 :

21 décembre 2021 : ouverture de la plateforme

20 janvier - 29 mars : saisie des vœux

jusqu'au 7 avril : finalisation des dossiers et confirmation des vœux

2 juin - 15 juillet : phase principale d'admission



ParcourSup, c'est quoi ?

ParcourSup est la plateforme d'accès à l'enseignement supérieur. Mise en place en 2018 par le ministère de l'éducation pour remplacer l'ancien système APB (Admission Post Bac) elle regroupe la quasi-totalité des formations de supérieur : licences, CPGE, écoles d'ingénieurs et de commerce post-bac, BTS, DUT... Elle s'adresse à tous les élèves qui souhaitent intégrer une formation à bac +1, qu'ils soient élèves de terminale ou étudiants en réorientation.


Les formations accessibles

Pour la session 2022, ce sont plus de 19 500 parcours de formations qui sont accessibles via la plateforme. On y retrouve :

  • Des formations universitaires non sélectives : les licences, les parcours d'accès aux études de santé (licences PASS et LAS), les parcours d'accès au professorat des écoles.

  • Des formations sélectives : la quasi-totalité des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), les BTS, les BUT (ex DUT), les IEP, les IFSI, la majorité des écoles post-bac d'ingénieurs et de commerce, les écoles vétérinaires, certaines écoles d'art et design (beaucoup sont encore hors ParcourSup), les écoles d'architecture…

  • Des formations en apprentissage.

Quelles informations regroupe ParcourSup ?

La plateforme regroupe toutes les informations du candidat et des formations.

Ce sont pour les candidats :

  • informations administratives : état-civil, adresse, informations de contact, mais également les statuts particuliers (boursier, élève en situation de handicap, sportif de haut niveau...).

  • information de la scolarité : bulletins de première et terminale (1er et 2ème trimestre), notes des épreuves anticipées du bac.

  • fiche avenir : celle-ci est remplie par le lycée et versée au dossier à l'issue du conseil de classe du 2ème trimestre de terminale.

  • rubrique "activités et centres d'intérêt" : permet de mettre en avant votre parcours extrascolaire, elle peut s'avérer primordiale pour les candidats n'ayant pas un dossier scolaire très fort.

  • dossiers de candidature pour chaque formation

  • rubrique "préférences et autres projets" : cette rubrique n'est pas visible par les formations auxquelles vous candidatez, elle est à destination principalement de la commission d'accès aux études supérieures (CAES) que vous pouvez solliciter si vous n'avez pas obtenu de place dans une formation.

Et pour les formations :

  • informations administratives : adresse, contact, téléphone...

  • conditions d'admission : conditions d'inscriptions et épreuves supplémentaires éventuelles (concours, entretien...).

  • nombre de places.

  • nombre et classements des candidats admis l'année précédente.

  • attendus.

  • organisation de la formation

  • frais d'inscription et de scolarité

ParcourSup, c'est le "Tinder" de l'orientation : des formations proposent des places et affichent leurs attentes sur leur profil, les futurs étudiants proposent leur candidature ne espérant que ça "matche" ! Et si plusieurs formations proposent une place à un candidat, il n'a plus qu'à choisir la plus "sexy" à ses yeux !

ParcourSup est donc le canal par où transitent les propositions d'admissions des formations aux candidats et les réponses de ces derniers aux formations.


ATTENTION! la plateforme ParcourSup ne gère pas les inscriptions dans les universités / écoles ! Une fois la proposition d'admission définitivement acceptée c'est à l'élève de procéder à son inscription directement auprès de son futur établissement.


Bien compléter ParcourSup

Premier point à traiter lorsqu'on commence à remplir son dossier ParcourSup : l'aspect administratif. Il faut prendre garde à bien remplir les informations de contact : c'est grâce aux mails que vous serez informés des propositions d'admission des formations, autant dire que ce sont des mails à ne pas rater !

Soyez vigilants sur les adresses mail que vous utilisez : toutes les informations transitent par ce biais. Les parents peuvent être tenus au courant de l'avancement de la procédure et des propositions d'admission, il suffit pour cela que leurs adresses mail soient (correctement) renseignées.

Il faut également vérifier les éléments ayant trait à la scolarité : enseignements suivis, bulletins… Ce sont les lycées qui complètent ces informations, mais c'est à l'élève de les vérifier et de demander à son lycée de les rectifier au besoin. Il est également possible d'apporter des précisions sur son cursus. Vous pouvez ainsi préciser d'éventuels évènements qui pourraient expliquer un mauvais trimestre, des absences trop nombreuses...

Il faut enfin prendre garde aux justificatifs à fournir en cas de situation particulière : étudiant boursier, situation de handicap, statut de sportif de haut niveau...


Une fois les informations administratives saisies, c'est le moment de saisir ses choix de candidatures. C'est évidemment tout l'enjeu de la procédure et il faut s'être posé en amont la question de son orientation. Chaque vœu doit être issu d'une réflexion de la part de l'élève qui nécessite une bonne connaissance des formations :

  • les enseignements,

  • les débouchés (poursuites d'études ou métiers),

  • les attendus, pas seulement académiques mais aussi en terme de compétences (travail en groupe, curiosité intellectuelle…),

  • le type de travail à fournir (une CPGE ou une licence PASS sont très exigeantes par exemple),

  • la situation géographique (un critère qui a son importance si vous devez finir à 18h et avoir 1h30 de transport avant d'être rentré chez vous, ou si vous n'êtes pas prêt à vous retrouver dans une ville ou vous ne connaissez personne),

  • le coût des études…

Cette réflexion nécessite aussi une bonne connaissance de soi-même : quel(s) domaine(s) et quel(s) métier(s) m'attirent, dans quelle ambiance de travail serais-je le (la) plus efficace ? A quelle échéance je souhaite entrer dans la vie active ? Dans quelle(s) ville(s) j'ai envie d'étudier ? C'est l'adéquation entre ses aspirations et ce que propose la formation choisie qui est la clé d'une orientation réussie.


Les vœux ParcourSup doivent respecter quelques règles : 10 vœux et 20 sous-vœux au maximum. Ca peut paraître peu, mais si le projet de l'élève est bien défini et grâce aux vœux multiples, ce n'est généralement pas une limite qui pose problème. Il n'est bien évidemment pas obligatoire de compléter 10 vœux, mais il est fortement déconseillé de n'en demander qu'un seul ! De même ne demander que des formations très sélectives est risqué : vous pourriez obtenir uniquement des réponses "non". Mais il ne faut pas se censurer non plus : si une formation vous attire vraiment, demandez-la même si vous savez que votre niveau est un peu "juste" pour être admis, en soignant votre candidature (projet de formation motivé, rubrique "mes activités et centres d'intérêt"...) vous pourriez avoir une bonne surprise !

N'hésitez pas après avoir défini vos vœux cibles à en ajouter 1 ou 2 "au-dessus", que vous ne pensez pas forcément accessibles et en ajouter 1 ou 2 "parachutes" pour vous assurer une place dans une formation. Vous pourrez toujours la refuser quand vous aurez une proposition qui vous plait plus.

Cette phase de réflexion est primordiale et à ne surtout pas négliger. Bien menée, elle permettra de remplir ses dossiers de candidature sereinement : le projet de formation motivé ne sera plus qu'une formalité puisque les arguments auront été pensés en amont. Attention ! ce projet de formation motivé doit être complété pour chaque formation demandée et doit être pensé pour cette formation. Il faut à tout prix éviter d'avoir un projet "passe-partout" réutilisable pour n'importe quelle formation : ce n'est pas l'idée ! Vous devez, à ce stade, avoir passé du temps à réfléchir à quelles formations vous candidatez, alors présentez le fruit de cette réflexion. Il n'y a plus qu'à soigner le style pour avoir un projet de formation motivé qui reflète vraiment pourquoi VOUS souhaitez intégrer CETTE formation.

Attention à bien respecter les échéances de la procédure : les vœux doivent être saisis avant le 29 mars à 23h59, puis être confirmés et les dossiers complétés avant le 07 avril à 23h59.

Les résultats d'admission

A partir du 2 juin, les candidats commencent à recevoir leurs propositions d'admission. Selon le type de formation demandé, plusieurs résultats sont possibles.

Les filières non sélectives

Ce sont les licences (hors certaines licences sélectives comme des licences préparant un double diplôme), les parcours d'accès aux études de santé (PASS et LAS) et les parcours d'accès au professorat des écoles. Comme leur nom l'indique, ces filières ne peuvent pas donner de réponse négative. Cependant, elles ne disposent pas d'un nombre de place illimité et peuvent donc mettre les candidats sur liste d'attente. Les réponses que vous pourrez obtenir sont donc :

  • oui : vous êtes admis dans la formation, vous pouvez d'or et déjà valider cette proposition.

  • oui-si : vous êtes admis dans la formation à condition de suivre un parcours de remédiation car votre niveau dans certaines matières est jugé trop juste. Vous avez accès au détail de ce parcours personnalisé (module de soutien dans certaines matières, licence en 4 ans...) via la plateforme et vous devez vous engager à le suivre pour valider cette proposition.

  • oui ou oui-si et en attente : vous êtes classés au-delà des capacités d'accueil de la formation, vous ne serez définitivement admis que si suffisamment de candidats mieux classés que vous se désistent. Vous avez accès à la fois à votre position dans la file d'attente (qui évoluera au fil des jours), à votre position dans le classement de la formation (fixe) et à la position dans le classement du dernier admis l'année précédente. Ces informations vous permettent de savoir si vous avez une chance de remonter suffisamment pour pouvoir être admis. Si vous êtes trop loin par rapport au rang du dernier admis alors il y a peu de chance qu'il y ait assez de désistement pour obtenir une place. Si vous remontez toute la file d'attente vous recevrez alors une proposition d'admission (oui ou oui-si) que vous pourrez accepter.

Les filières sélectives

Pour ces formations, pas de dispositif d'accompagnement associé à une réponse oui-si, les réponses peuvent être négatives. Vous pourrez obtenir comme réponses :

  • oui : vous êtes admis dans la formation, vous pouvez d'ores et déjà valider cette proposition.

  • en attente : vous aurez une proposition d'admission dès que suffisamment de candidats se seront désistés. De la même manière que dans les filières non sélectives, vérifiez vos positions en liste d'attente et dans le classement de la formation. Selon les filières les listes d'attentes évoluent plus ou moins vite, vous serez de toutes façons prévenu quand vous obtiendrez une proposition d'admission.

  • refusé : votre candidature n'a pas été retenue par la formation.

Comment répondre ?

Dès que vous avez une proposition d'admission ("oui" ou "oui-si") vous devez l'accepter ou la refuser. Vous ne pouvez accepter qu'une seule proposition à la fois mais vous pouvez maintenir vos vœux "en attente". Les vœux refusés ne nécessitent aucune action de votre part.

Par exemple, vous avez postulé à 6 formations A, B, C, D, E et F dans cet ordre de préférence (il n’y a pas de classement des vœux dans ParcourSup, mais vous devez en avoir un en tête). Vous obtenez comme réponses le 2 juin :

  • "oui" pour D et F,

  • "en attente" pour A, B et E

  • "refusé" pour C

Vous devez faire un choix entre D et F : vous acceptez la proposition D qui vous convient plus et renoncez à F (une place se libère pour un autre étudiant). Vous pouvez conserver vos vœux A, B et E en attente, mais vous choisissez de renoncer à E puisque vous avez déjà obtenu une "meilleure" proposition (vous disparaissez de la file d'attente de ce vœu, les candidats classés après vous remontent). Vous avez donc validé votre vœu D et maintenu les vœux A et B. Si dans quelques jours vous obtenez une proposition d'admission pour B, vous démissionnerez du vœu D pour accepter le B et vous pourrez toujours maintenir A. Si à la fin de la phase principale d'admission vous n'avez pas obtenu de proposition pour votre vœu A vous vous inscrirez dans la formation B (sous réserve de l'obtention du baccalauréat, bien évidemment !).

Il faut impérativement respecter les délais de réponse aux propositions d'admission : vous devez accepter ou refuser toute proposition qui vous est faite dans un délai imparti qui diminue au fil du temps (5, 4 puis 3 jours au début de la procédure, 1j en phase complémentaire). Les délais de réponse sont clairement affichés sur votre tableau de bord, mais attention, si vous ne répondez pas à une proposition vous serez considéré démissionnaire de TOUS vos vœux encore en attente !

Le 15 juillet marque la fin de la phase principale d'admission sur ParcourSup. S'il vous reste des vœux en attente, ceux-ci seront archivés et pourront vous être proposés si des candidats ayant initialement acceptés une place dans la formation se désistent. Cependant ces désistements sont relativement rares, ne comptez pas obtenir une place si vous n'êtes pas TRES bien placé sur la liste d'attente.


La phase complémentaire

Si vous n'avez pas reçu de proposition d'admission lors de la phase principale (uniquement des vœux refusés ou en attente) ou si vous n'êtes pas satisfait de vos propositions, vous pouvez reformuler des vœux lors de la phase complémentaire qui s'ouvre dès le 23 juin. Les règles sont sensiblement les mêmes, vous pouvez formuler 10 vœux dans des formations dans lesquelles il reste des places mais il n'est pas possible de repostuler à des formations qui vous ont refusé. Cette phase dure jusqu'au 16 septembre.



14 vues0 commentaire